Fiche matière première - Le mimosa

Mimosa fleur Maison Violet Grasse

Le mimosa, fleur hivernale emblématique de la côte d’Azur, est aussi grandement réputé pour ses propriétés olfactives. Ses pompons jaunes brillants développent une odeur si caractéristique et si envoûtante que la fleur s’est hissée au fil du temps dans la liste des matières premières fétiches des parfumeurs. 

Sa période de fleuraison et de récolte ayant lieu fin février, nous avons décidé de mettre en lumière pour vous celle que les locaux surnomment affectueusement « le soleil d’hiver. »

Il faut savoir que le mimosa fut importé sur la côte méditerranéenne française depuis l’Australie au début du XIXème siècle par l’explorateur James Cook. L’arbuste s’adapta alors formidablement à son nouvel environnement. Appréciant le climat ensoleillé et les gelées peu fréquentes de la Côte d’Azur, il proliféra dans les massifs de l’Estérel et du Tanneron, dont les sols rocailleux et sablonneux formèrent un terrain idyllique pour son développement. D’ailleurs la ville de Mandelieu-La Napoule, située au pied du Massif du Tanneron et qui abrite la plus grande concentration de mimosas d’Europe, est rapidement devenue la capitale internationale de cette fleur. Depuis 1931, on y célèbre tous les ans, au mois de février et ce pendant dix jours, une grande fête populaire en son honneur.

Il est bon de rappeler que le mimosa ne se contente pas d’être un élément décoratif du début de l’année mais que ses propriétés dépassent rapidement l’unique aspect esthétique de ses pompons. Son exploitation est par exemple essentielle pour l’industrie du parfum. Il existe plusieurs variétés de mimosa et toutes sont odorantes. Cependant, la variété de mimosa Acacia Decurrens reste celle qui fait le bonheur des parfumeurs tant ses grains sont odorants.

Massif de Tanneron Mimosa fleur

Cultivé principalement en France, en Inde, au Maroc et en Chine, le mimosa représente pour certaines régions du monde un enjeu économique. Il a d'ailleurs contribué en France, au même titre que la rose, à l’essor de la ville de Grasse au XIXe siècle.
Pour en exploiter sa subtile odeur, l’industrie du parfum utilise un processus appelé « extraction aux solvants volatils » sur les branchettes du mimosa. Exception faite de la Chine qui isole les grappes une à une du reste de l’arbuste afin d’obtenir une Absolue plus florale et plus figurative. 

Mimosa fleur Maison Violet Grasse

La fleur de mimosa possède un bon rendement d’extraction puisqu'il faut environ cent-cinquante kilos de fleurs pour obtenir un kilo de concrète*. À titre de comparaison; la production d’un kilo d’huile essentielle de rose nécessite la distillation de trois à cinq tonnes de pétales de roses. On traite ensuite par extraction et filtrage cette concrète de mimosa afin d’obtenir une absolue: concentré sous forme liquide et miscible dans l’alcool, utilisable en parfumerie. Ce précieux liquide à l’odeur riche, chaude et poudrée, nuancée de facettes vertes et fraiches (parfois associées au concombre), et aux notes de paille et de miel est utilisé dans de nombreux accords floraux. Le mimosa entre ainsi dans la composition de parfums renommés, comme Amarige de Givenchy ou Paris d’Yves-Saint-Laurent. 

Chez Violet, nous célébrons notre amour pour le mimosa dans une composition à la fois sensuelle et audacieuse: Un Air d’Apogée. Alors la prochaine fois que votre nez plongera dans ce floral cuiré et que vous remarquerez sa générosité charnelle, dites vous que seul un soleil d’hiver peut offrir cette sensation. 

* beurre odorant et concentré de la fleur

 

Cliquez ici et retrouvez-nous en vidéo lors de la récolte du mimosa



Related Posts

Guide de la parfumerie #2 - Conservation
Guide de la parfumerie #2 - Conservation
  Une question nous est souvent posée, à juste titre : Combien de temps puis-je conserver mon parfum ? Malheureusemen...
Read More
Guide de la parfumerie #1 - Pyramide, tenue et concentration
Guide de la parfumerie #1 - Pyramide, tenue et concentration
Cet article sera dédié à trois conventions du monde de la parfumerie: La pyramide olfactive, la tenue et la concentra...
Read More
Carnet de création #4 - Tanagra
Carnet de création #4 - Tanagra
Rechercher des flacons ou affiches d’époque fait partie intégrante de notre travail. C'est en rassemblant les archive...
Read More

Laisser un commentaire