Guide de la parfumerie #5 - L’importance de la chimie

 

 

Chimie en parfumerie

Pouvions-nous faire titre plus engagé ? Difficile à dire mais il est vrai que nous aurions pu être impartiaux et titrer « La chimie en parfumerie » ou encore « chimie et parfum ». Malheureusement ces deux phrases manquaient d’un sérieux parti pris. Or un tel sujet incombe une position franche et sans concession tant il divise, déchire, passionne l’industrie moderne des cosmétiques. Pourquoi de plus en plus d’entreprises prônent-elles le 100 % naturel dans leurs parfums ? La chimie est-elle vraiment l’ennemie comme on peut l’entendre aujourd’hui dans certains discours ? Pouvons-nous vraiment envisager une parfumerie sans chimie ? Face à ces questions, chez violet nous avons notre petite idée, laissez-nous vous en convaincre.

 

La chimie a révolutionné la parfumerie moderne.

C’est un fait, une évidence, un axiome même. Sans la chimie appliquée aux parfums nous serions encore aujourd’hui réduits à porter des parfums de la famille du vinaigre des quatre voleurs et comme son nom l’indique, son odeur ressemble à s’y méprendre à celle d’une vinaigrette.

Que ce soit l’utilisation de la coumarine dès 1889 dans le Jicky de Guerlain, ou le célébrissime Chanel N° 5 et son bouquet aldéhydé, la chimie a réinventé la parfumerie et ce dès 1850. Vous nous direz alors qu’il faut aller de l’avant et ne pas se servir du passé comme seule référence mais il faut alors préciser que ces mêmes parfums, vieux de plus de cent ans continuent aujourd’hui d’inspirer la plupart des créations modernes.

Parfums parfumeur chimie

Le parfumeur a découvert un nouveau monde.

Plusieurs milliers de nouvelles matières premières ont été ajoutées au fil du temps à la palette du parfumeur. De quoi lui donner le tournis surtout lorsque l’on sait qu’il était réduit auparavant à composer avec quelques centaines de notes. La chimie a permis de facto de booster sa créativité. Il a pu ainsi être libre, imaginatif, subjectif même, et créer des odeurs qui ne ressemblaient en rien à la nature. Nous irons plus loin en disant que la chimie a élevé le parfumeur au rang d’artiste et lui a permis de proposer des parfums s’écartant complètement des schémas imaginables.

 

La chimie a des bienfaits  dont certains écologiques.

Attention, une phrase à ne pas mettre entre toutes les mains mais la production de matière première naturelle peut s’avérer être source de conflits. Surproduction, défrichement, appauvrissement des sols et des ressources, destruction des écosystèmes, pollutions agricoles, extrême précarité des exploitants, marché parallèle, les formes de violences sont nombreuses et malheureusement trop souvent présentes. Même si l'agriculture est vitale et protège pléthore d'acteurs, la chimie, permet dans de nombreux cas, d’alléger les attentes toujours grandissantes du marché mondial et diminuer la pression sur les petites exploitations, les premières victimes des injustices. De plus la synthèse de matière première d’origine animale permet d’éviter l’exploitation de ces derniers. Civette, castoréum, chevrotin porte musc, autant de molécules qui proviennent aujourd’hui de laboratoire et non de la nature.

 

Naturel Chimie Parfums

L’idée largement véhiculée prônant les bienfaits du naturel et qu’il serait bien moins dangereux que la chimie a déjà été traité dans l’article sur le BIO en parfumerie, lien ci-joint. Attention spoiler : il va sans dire que rien n’est moins vrai.

 

Cependant, il serait erroné de penser que la chimie n’a que du bon. Aujourd’hui lorsque l’on sait que le synthétique représente, selon diverses sources, entre 50 % et 90 % de la formulation en général, on peut légitimement se poser des questions. Avons-nous trop conquis le continent artificiel ?

La chimie est là pour soutenir le naturel

Le naturel reste indéniablement l’âme du parfum. Il apporte cette dimension riche et généreuse qu’aucune formule 100 % synthétique ne pourrait se targuer d’avoir. Une profondeur que seule une rose et ses centaines de composés chimiques peuvent offrir. Une force que seul le jasmin et ses mille facettes peuvent donner et la chimie au milieu, est avant tout présente pour sublimer la nature.

Jasmin naturel parfum

Nous avons besoin de la chimie en parfumerie. Que ce soit pour des questions de créativité, de stabilité, de coût ou encore de disponibilité des volumes, il est aujourd’hui impossible de s’en passer. Chez Violet nous voulons faire le mélange de ce qu’il y a de mieux dans les deux familles. Proposer ainsi des parfums aussi riches que créatifs.

Mais pour imaginer un monde meilleur, il est nécessaire d’apporter de l’éthique dans les formules. Différencier la pétrochimie de la chimie verte, du substitut au similaire et se libérer pour de bon de la chimie polluante, avide de gaz, de pétrole et autres énergies fossiles. Nous ne pouvons être, pour le bien de la parfumerie, partisan de la mort de la chimie, juste de son évolution en chimie verte. Car s’en débarrasser complètement ne serait pas une évolution mais au contraire une régression. Après tout, entre le naturel et la synthèse, l’alchimie est grande.



Related Posts

CYCLE 001 VF
CYCLE 001 VF
Bienvenue sur cette page dédiée au Kickstarter en version française. Vous êtes ici sur une page de notre site interne...
Read More
Sentez-vous unique
Sentez-vous unique
Peu importe le flacon tant qu’on a l’exclusivité    Rareté et consommateur ont souvent fait bon ménage, car il existe...
Read More
CYCLE 001 - Message de l'équipe
CYCLE 001 - Message de l'équipe
Plus que 9 jours avant le Kickstarter   Un nom moderne, un look industriel, un packaging minimaliste et un concept ra...
Read More

Laisser un commentaire