Skip to main content

Un parfum de souvenir

L'odorat et la mémoire
Souvenir olfactif
Pourquoi l’odorat est-il tant lié à la mémoire et comment une odeur, que l’on n’a pas senti depuis des années peut-elle avoir la capacité de nous émouvoir autant ? Quels sont les mécanismes qui se cachent derrière cette incroyable téléportation sensorielle ?  

Petit rappel concis du fonctionnement de l’olfaction.

Si nous avons déjà tous fait l’expérience du lien mémoire/odeur, c’est qu’anatomiquement, il existe une explication. Une molécule olfactive, une fois inhalée, va d’abord se solubiliser dans le mucus pour ensuite remonter au niveau de l’épithélium olfactif. Là, elle est captée par des cils olfactifs. Elle rejoindra ensuite le bulbe olfactif sous forme d’influx nerveux en passant par des neurones olfactifs. Du bulbe olfactif, l’information va remonter au cortex olfactif. Pour l’instant et malgré tout le chemin parcouru par notre petite molécule olfactive, nous n’avons toujours pas pris conscience de l’odeur. Il manque une étape cruciale : le passage du cortex olfactif au cortex orbito-frontal. C’est uniquement lorsque l’information rejoindra cette zone que vous pourrez prendre conscience de l’existence de l’odeur et potentiellement la reconnaitre. Ce qui est incroyable, hormis la quasi-instantanéité du processus : entre 300 et 500 millisecondes, c’est qu’avant même de l’avoir perçu et intellectualisé, votre cerveau, inconsciemment, a déjà donné à l’odeur une valeur hédonique. 
Pourquoi et comment ? 

C’est dans l’avant-dernière étape que la réponse se cache, au niveau du cortex olfactif. Ce dernier se trouve dans une zone spécifique du cerveau : la région limbique. Or notre système limbique qui regroupe aussi l’amygdale et l’hippocampe est le centre de l’émotion et celui de la mémoire. L’amygdale traite les émotions, agréables ou désagréables tandis que l’hippocampe joue un rôle majeur dans l’encodage et le rappel des souvenirs. Ajoutez à cela que l’odorat est le seul sens qui est en contact direct avec notre système limbique et vous obtenez une connexion si étroite que la moindre odeur, aussi insignifiante puisse-t-elle paraitre, a le potentiel de raviver avec force et puissance, souvenir et émotion. 
En définitive, l’information olfactive est traitée au coeur des émotions et de la mémoire. Nous comprenons mieux pourquoi les odeurs sont teintées d’émotions et de nostalgies.

Elles murmurent, les souvenirs parlent et les sensations hurlent.  

Your Cart

Your cart is currently empty.
Click here to continue shopping.
Thanks for contacting us! We'll get back to you as soon as possible. Thanks for subscribing Thanks! We will notify you when it becomes available! The max number of items have already been added There is only one item left to add to the cart There are only [num_items] items left to add to the cart